Sélectionner une page

Décembre 2013 : premier mois « sérieux » d’entraînement terminé. C’était un mois sans Bol d’air Jacquier. J’ai envoyé aujourd’hui toutes mes données d’entraînement, de sommeil, de tension cardiaque, acidité urinaire et autres à Béatrice Mercier, la scientifique d’Holiste. Pas de gros pépin ce mois-ci, à part une petite contracture aux ischios de la jambe droite suite à une séance de 65 km en 6 heures, et un terrain relativement acide (pH urinaire de 5 le matin tout le mois). La récupération se passe bien entre les séances, même si la charge reste faible avec 35 heures d’entraînement au total.

Hygiène de vie

Le mois de janvier sera un mois avec Bol d’air, accompagné encore de relevés de données, qui devraient permettre d’objectiver certains effets de cet appareil « d’oxygénation biocatalytique ». On ne va sans doute pas mettre en évidence des augmentations de performances. Même s’il s’inhale, le Bol d’air s’apparente davantage à la prise d’un complément alimentaire, s’intégrant dans une bonne hygiène de vie. Je devrais pouvoir vérifier sur la durée et grâce aux chiffres, que je dors mieux, que j’ai un terrain moins acide, et que globalement mon appareil respiratoire fonctionne mieux.

Premiers effets immédiats

La reprise du Bol d’air (3 séances de 3 mn le 1er janvier) s’est traduite dès ce matin par une acidité urinaire remontée à un pH de 7 (neutre), alors qu’elle est restée désespérément bloquée à 5 ou 5,5 (acide) durant tout le mois de décembre. Même si je connais cet effet, c’est toujours une bonne nouvelle, d’autant que je n’ai pas, mais pas du tout été un bon élève durant les fêtes, avec une alimentation clairement pas bonne pour mon acidité interne… Mais allez parler d’équilibre acido-basique quand vous voyez une bonne bouteille de Champagne débarquer, ou une bonne boîte de chocolats… Il y a des moments dans la vie où il faut savoir faire le bon choix ! Donc après m’être empiffré comme il faut, après être passé à travers les 10 kg de plus promis (même pas deux…), je peux m’engager sereinement sur 5 mois d’entraînement costauds. Sans regret, et de toute façon, y’a (presque) plus de chocolat dans les armoires.

Après la bouffe, les kilomètres

Bref, pour continuer sur les tests matériels, j’en dirai davantage très bientôt sur le rameur Concept2 et le Wattbike. Les Altra Torin ont quant à elles bientôt 650 km et pas une ride. Le tapis Nordictrack approche des 2000 km (dont un 6 jours) et il est également comme neuf. Que du bon.

Durant ce premier mois de l’année, la séance de 6 heures à 10 ou 11 km/h devra commencer à se banaliser pour au final ne plus laisser aucune séquelle. Au programme également, un 24 heures « test » à 120 ou 130 km, en principe vers le 17 ou 18, dont le but sera le même que lors du test de novembre à 100 km : finir avec le minimum de douleur et le maximum de fraicheur.

Il faut maintenant augmenter copieusement le kilométrage en course à pied. Octobre : 180 km. Novembre : 280 km. Décembre : 311 km. En janvier il faudra dépasser les 400, voire s’approcher des 500 km. Mars devrait être le point culminant avec si possible plus de 800 km, voire 900. Tout cela, sans négliger ni le vélo, ni le rameur, et d’une manière générale, la préparation physique.

Voilà c’est tout. Je commence l’année avec une petite séance sur route de 11 km. Se refaire un peu les dents…

Suis-moi

Philippe Billard

C'est là que je parle un peu de moi ? Pour la biographie, d'abord... Je cours des ultras depuis 2000, un bug sans doute, et j'ai dépassé la distance du marathon une bonne centaine de fois. Trail, route, piste, tapis, j'aime tout, sans concession, même si j'ai jeté mon dévolu depuis 2011 sur les 6 jours tapis (de course). Vous verrez, j'en parle beaucoup. J'ai aussi créé un magazine en 2003, et une belle communauté, Ultrafondus. Ça a duré une petite dizaine d'années, il en reste quelques traces sur le web. Pour en savoir plus, lisez, regardez, échangez. J'ai des trucs à vous dire sur des tas de sujets passionnants, et j'ai surtout beaucoup à apprendre de vous.
Suis-moi

Les derniers articles par Philippe Billard (tout voir)

Pin It on Pinterest

Share This