Sélectionner une page

La troisième semaine Freeletics est passée comme dans du beurre. Une routine se crée, je m’habitue à ce rythme, il va falloir faire un peu attention à la lassitude dans les prochaines semaines. Heureusement, l’enchaînement des séances est suffisamment varié et les exercices suffisamment simples à exécuter pour éviter les craintes.

Il reste donc 12 semaines et cette troisième a été marquée par l’arrivée de trois nouveaux exercices à maîtriser : les sauts, les climbers et les jackknives. Les sauts sur place consistent à enchaîner (les sauts) en touchant la poitrine. Pour les climbers, il faut se mettre en position de pompes, bras tendus, et ramener alternativement les jambes au niveau des mains. Autant dire tout de suite que les deux sont impossibles pour moi à effectuer dans leur version complète, mais ça viendra. Pour les jackknives, il faut simplement arriver à coordonner levées de jambes et sit-ups, en y ajoutant un zeste de tonicité.

Au menu de cette troisième semaine :

Session 1 : Métis (cardio) et Poséidon (force)
Session 2 : Burpee Max x 2 (cardio)
Session 3 : Iris (cardio)
Session 4 : Poséidon (force) et Arès (force)

L’idée de cette semaine, c’est d’augmenter le nombre de répétitions sur des exercices clés comme les burpees ou les tractions. Avec Poseidon, on découvre un enchaînement de 20 tractions, encore impossible à faire pour moi d’une traite, et qui m’incite à continuer à m’entraîner à part pour cet exercice.

Lundi

Métis en 6 mn 42 s non étoilé + Poseidon en 9 mn 13 s non étoilé.

Métis :
Tour 1 : 10 burpees + 10 climbers + 10 grands sauts
Tours 2 et 3 : 25 puis 10 répétitions

Poséidon :
Tour 1 : 20 tractions + 20 pompes
Tours 2 à 5 : 15, 10, 5

Commentaires : ça passe couci-couça. Les climbers sont un peu durs mais ça va venir vite. Les grands sauts (toucher sa poitrine avec ses genoux) sont impossibles. Je n’ai aucune détente ! Je ferai à part cette semaine des exercices de pliométrie avec un stepper. Objectif : toucher mes mains avec les genoux.

Mardi

Max burpees le matin : 72 répétitions en 5 mn

Max burpees l’après-midi : 74 répétitions en 5 mn

Commentaires : les burpees passent de mieux en mieux et la progression est fulgurante. En un peu plus d’une semaine je suis passé de 30 à 74 répétitions, avec la sensation de mouvements beaucoup plus fluides et aériens.

Mercredi

Iris en 28 mn pile, non étoilé.

Iris :
Tours 1 et 7 : 1 km course
Tours 2 à 6 : 100 jumping jacks + 100 climbers

Commentaires : Tout cela a l’air bien facile et enfin j’ai droit à un peu de course à pied ! Mais la course à pied ruine totalement les jumping jacks, et surtout les climbers, à exécuter ensuite. Pour ces derniers, j’en fais une trentaine en version étoilée, à peine, sur le 2e tour, et le reste en petite amplitude. C’est hard, je me repose souvent. Argh.

Jeudi

Repos.

Vendredi

Re-repos.

Samedi

Poséidon en 11 mn 56 s + Arès en 14 mn 54 s.

Poséidon :
Tour 1 : 20 tractions + 20 pompes
Tours 2 à 5 : 15, 10, 5

Arès :
Tours 1 à 5 : 7 tractions + 7 jackknives + 2 x 40 m sprint + 60 s pause

Commentaires : Les tractions sont toujours difficiles à réaliser mais j’arrive à mieux enchaîner plusieurs mouvements, même fatigué (Tour 1 : 10-5-3-2 ; Tour 2 : 5-4-3-3 ; Tour 3 : 3-3-2-1-1 ; Tour 4 : 3-2). Je mets presque 3 mn de plus qu’en début de semaine mais j’arrive à réaliser l’exercice en version étoilée. Pour Arès, ça passe plutôt bien, même si je ne suis pas arrivé à maîtriser les jackknives tout de suite.

Dimanche

Repos.

Commentaires généraux sur la semaine 3

Les jours d’entraînement s’enchaînent et déjà les contraintes extérieures rendent certaines journées plus incertaines que d’autres. Je dois commencer, déjà, à composer avec une certaine lassitude, les progrès sur certains exercices atteignent un palier, et parfois l’idée de faire une séance dure alors qu’on est crevé ne passe pas. Ces 15 semaines, je les considère comme un ultra, il faut juste que je les passe une par une. Pas d’excès de zèle, on passe les étapes, les entraînements, les séries, et on y croit.

Quelques stats maintenant. Jusqu’à aujourd’hui, en trois semaines, j’ai réalisé :

  • 662 abdos
  • 1271 burpees
  • 545 climbers
  • 35 jackknives
  • 1400 jumping jacks
  • 300 levées de jambes
  • 286 pompes
  • 45 Grands sauts
  • 453 squats
  • 395 tractions
  • 3200 m course
Excuse #3 : Je ne peux pas m'entraîner, je suis trop fatigué.
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn

Excuse #3 : Je ne peux pas m’entraîner, je suis trop fatigué.

Suis-moi

Philippe Billard

C'est là que je parle un peu de moi ? Pour la biographie, d'abord... Je cours des ultras depuis 2000, un bug sans doute, et j'ai dépassé la distance du marathon une bonne centaine de fois. Trail, route, piste, tapis, j'aime tout, sans concession, même si j'ai jeté mon dévolu depuis 2011 sur les 6 jours tapis (de course). Vous verrez, j'en parle beaucoup. J'ai aussi créé un magazine en 2003, et une belle communauté, Ultrafondus. Ça a duré une petite dizaine d'années, il en reste quelques traces sur le web. Pour en savoir plus, lisez, regardez, échangez. J'ai des trucs à vous dire sur des tas de sujets passionnants, et j'ai surtout beaucoup à apprendre de vous.
Suis-moi

Les derniers articles par Philippe Billard (tout voir)

Pin It on Pinterest

Share This